Le Plateau Découverte

découverteplateau 2

Tentationfromage.fr vous présente son plateau « le Découverte »

Redécouvrez vos classiques autour d’une sélection affinée qui fera l’unanimité autour de la table.

Le Brie de MeauxCapture d’écran 2014-12-02 à 19.17.21

Faites vous plaisir avec ce fromage majestueux à la fois doux et moelleux qui fera l’unanimité à votre table avec son goût légèrement fruité. Nous avons choisi le Brie de Meaux produit et affiné par la fromagerie Rouzaire à Fontenay Trésigny.

  • Le mot du producteur

« Notre production est situé en Seine et Marne au cœur de la Brie. Ce fromage à pâte molle à croûte fleurie est fabriqué à partir de 25 litres de lait cru de vache.
Le lait est collecté tous les jours par nos soins dans le nord-est de la Seine & Marne. L’emprésurage se fait à l’aide de présure animale naturelle. Comme de tradition, le moulage est fait manuellement en 2 étapes à l’aide d’une pelle à Brie dans des moules en métal par un mouleur qualifié. Le jour suivant, après plusieurs retournements manuels, les fromages sont démoulés et salés au sel sec.
Après plusieurs jours au séchoir, les fromages sont mis en cave, où ils sont retournés au moins deux fois par semaine à une température allant de 7°C à 9°C. Deux mois sont nécessaires pour affiner un Brie de Meaux.
Le travail en pied de cuve, la pré maturation en 36heures, le moulage en deux étapes sur un jonc dans un moule métallique, les étapes manuelles et l’affinage en caves souterraines sont autant de facteurs qui caractérisent nos produits et les placent dans le domaine du traditionnelle »
Fromagerie rouzaire

  • Son histoire

Le Brie de Meaux est l’un des plus ancien fromages français qui est depuis bien longtemps sur les tables des têtes couronnées du mon entier ! Il est une appellation d’Origine Contrôlée depuis 1986.

  • L’anecdote du Fromager

Le Brie de Meaux était le fromage préféré de Charlemagne et d’Henri IV !

Le MorbierCapture d’écran 2014-12-02 à 19.17.36

Dégustez le Morbier 100 Jours affiné en fruitière pendant plus de 3 Mois par la fromagerie des Monts de Joux. Si l’appellation « Morbier » est très courante, ce fromage est lui exceptionnel par sa durée d’affinage et son goût si complexe! Laissez vous surprendre par ce Morbier au goût très typé et ses notes florales particulièrement prononcées.

  • Le mot du producteur

« Le «100 Jours» est un fromage rare qui a plus d’un argument pour séduire les plus gourmets d’entre nous : · les traditionnelles qualités liées à son appellation d’origine contrôlée : raie noire cendrée posée à la main, caractère crémeux et typé, pâte moelleuse, croûtage naturellement doré… · Les caractéristiques d’exception d’un produit « haut de gamme » à la saveur inégalable et à l’aspect unique lié à la qualité de son affinage Car élevé en fruitière à Charquemont durant de longs mois et sur les Plateaux du Haut Doubs à proximité de la Suisse, il est un produit presque confidentiel réservé aux amateurs d’authenticité ! »
Fromagerie des Monts de Joux

  • Son histoire

Le Morbier est apparu au court du XIXe siècle. A l’origine, ce fromage du Haut Doubs était produit quand il n’y avait plus suffisamment de lait pour produire de son illustre voisin : Le Comté ! Aujourd’hui, le Morbier a acquis ses lettres de noblesses ; son goût moelleux et sucré fait toujours l’unanimité autour de la table.

  • Le saviez-vous ?

Si aujourd’hui, la couche de cendre au milieu du Morbier n’est plus qu’esthétique, elle avait bien une raison historique ! A l’origine, les producteurs manquant de lait pour faire un fromage entier, le Morbier des fermes du pays comtois, était produit par demi-fromage avec le lait du matin puis du soir… Ce sont ces deux morceaux assemblés, dont le premier avait été protégé par une couche de cendre, qui formaient le Morbier ! Aujourd’hui, cette raie noire est obtenue avec du charbon végétal qui n’a pas d’incidence sur le goût du fromage.

La Rigotte de Condrieu Capture d’écran 2014-12-02 à 19.17.51

Dégustez Rigotte de Condrieu produit par le GAEC Pampille. Laissez vous surprendre par cette Rigotte de Condrieu subtile et parfumée, au délicieux goût de noisette.

  • Son histoire

La taille particulièrement réduite de la Rigotte de Condrieu a une raison bien précise ! Ce fromage étant produit dans la Région du Pilat, particulièrement urbanisé, il valait mieux produire un fromage de petite taille, facile à stocker qui puisse se vendre aisément sur les marchés locaux. Après 24h de maturation, les fromages sont égouttés, démoulés, séchés, salés et affinés pour devenir « Rigotte de Condrieu » au bout de 8 jours. La Rigotte de Condrieu est une Appellation d’Origine Contrôlée depuis 2009.

  • Le saviez-vous ?

La Rigotte de Condrieu tire son nom des termes « Rigol » ou « Rigot » qui désignent les nombreux petits ruisseaux qui dévalent les pentes du massif du Pilat où il est produit. !

La Tomme de Savoie
Capture d’écran 2014-12-02 à 19.17.58

La Tomme de Savoie des Fruitières des Bornes est un fromage au lait cru de vache à pâte pressée non cuite, à la fois rustique et chaleureux, qui exhale des arômes fruités.

  • Le mot du producteur

« Le fromager ajoute une préparation de levain et de la présure dans le traditionnel chaudron de cuivre. Salée au sel de mer, la Tomme est ensuite retournée et frottée à la main en cave fraîche et humide à l’ambiance confinée, pendant 5 à 8 semaines ».
Les Fruitières des Bornes

  • Son histoire

Ce fromage était à l’origine fabriqué lorsqu’il n’y avait plus assez de lait pour produire un Beaufort.
Doté d’une IGP depuis 1996, ce fromage est toujours fabriqué selon les méthodes traditionnelles. On le reconnaît à sa croûte grise estampillée « Tomme de Savoie »

  • L’anecdote du Fromager

La Tomme de Savoie est le plus vieux fromage de Savoie ! Elle tient son nom du patois savoyard « toma » qui signifie « fromage fabriqué en alpage ».

Le Bleu des CaussesCapture d’écran 2014-12-02 à 19.18.06

Fromage produit et affiné dans la région des Causses, entre l’Aveyron, la Lozère et le Lot, le Bleu des Causses AOP est lui aussi présent sur notre plateau persillé. Nous avons choisi le Bleu des Causses affiné par les fromageries Occitanes pendant au moins 70 jours, à la texture onctueuse et au goût prononcé. Pendant ses 3 à 6 mois d’affinage, le « bleu » se développe petit à petit alors que les courants d’air naturels des éboulis calcaires traversant les « fleurines » font venir la fleur des fromages, laissant se diffuser des saveurs de noisette qui donnent toute la finesse à ce fromage

  • Son histoire

Le Bleu des Causses partage une longue histoire avec son voisin bien plus célèbre, le Roquefort, avant que les AOC ne les séparent. Le Bleu des Causses est le pendant au lait de vache du Roquefort, qui lui est au lait de brebis. Contrairement à son illustre voisin, le bleu des Causses reste un fromage bien plus confidentiel qui est produit en très faibles quantités.

  • L’anecdote du Fromager

Contrairement à ce que son nom indique, le Bleu des Causses n’est pas forcément produit et affiné dans la région des Causses ! Il tient surtout des caves naturelles en calcaire des Causses dans lesquelles il est affiné.


Crédits photographiques packshots : Véronique Huyghes & Pierre César Lafaysse

Publicités
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s